Charcutier d’excellence depuis 1930 et l’ouverture à Saint-Etienne de la Maison Verot. Le commerce dirigé par Jean Verot devint rapidement une institution stéphanoise : référence charcutière, traiteur de renom, cave prestigieuse...

Pierre et Alexandre succédèrent à leur père et perpétuèrent les valeurs de qualité, de partage et passion. La reconnaissance des pairs arriva en 1976 lorsque Pierre Verot fut nommé Meilleur Ouvrier de France.

Son fils, Gilles décide de s'installer avec sa femme Catherine à Paris. Ainsi, en 1997 débute l’aventure entre Saint-Germain des Prés et Montparnasse.

Gilles Verot 200029.JPG

La même année, ils remportent le trophée Jean Carmet, récompensant le meilleur fromage de tête de France et en 2000 le guide Pudlo les nomme "Charcutier de l'année". L'aventure se poursuit cinq ans plus tard avec l'ouverture d’une deuxième boutique parisienne rue Lecourbe.

En 2008, suite à la rencontre avec le chef multi-étoilés franco-américain : Daniel Boulud, naît le Bar Boulud (ou « le bar éponyme »). Bar à vins sur Broadway honorant la charcuterie de la Maison Verot. S'en suivirent le DBGB à Soho, pour lequel Gilles Verot créa des saucisses s'inspirant des cuisines du monde. Cette collaboration les mènent également à Londres, Toronto ou encore Boston. Aujourd’hui la Maison Verot qui a aussi pris ses quartiers aux Galeries Lafayette, collabore avec de grands chefs.

Gilles et Catherine Verot, ainsi que toute leur équipe, s’efforcent de perpétuer son esprit originel en se tournant vers demain.